Un commentaire intéressant dans le BMJ Global Health sur ce que l’Europe pourrait faire pour garantir des médicaments de qualité. Le texte est joint (en anglais seulement) mais peut également être consulté à l’adresse suivante : https://gh.bmj.com/content/5/7/e003283

Le résumé :
– Des politiques d’achat réfléchies dans les programmes médicaux humanitaires et de développement peuvent atténuer le risque d’acheter des médicaments de mauvaise qualité, permettant de répondre à l’obligation morale fondamentale d’équité, de transparence et de responsabilité.
– Les donateurs européens sont conscients des problèmes de qualité sur le marché pharmaceutique mondial, et certains traduisent déjà cette prise de conscience en politiques explicites d’achat et d’assurance qualité. Toutefois, une position commune et une action coordonnée font défaut.
– Les donateurs européens devraient partager les connaissances et les outils existants, solliciter la contribution des pays bénéficiaires et élaborer une position commune sur la manière dont la communauté des donateurs peut contribuer à garantir l’accès à des produits de santé abordables et de qualité assurée, y compris lors d’urgences de santé publique telles que la pandémie COVID-19.
– En appliquant des exigences strictes et harmonisées en matière d’assurance qualité, les donateurs européens et leurs organisations de mise en œuvre peuvent contribuer à orienter le marché pharmaceutique mondial vers des produits abordables et de qualité assurée.

Citation: Perrin C, Cloez S, Dujardin C, et al, Europe should lead in coordinated procurement of quality-assured medicines for programmes in low-income and middle-income countries BMJ Global Health 2020;5:e003283.

Télécharger

This may interest you