Chers collègues et amis,

Pour prévenir, détecter et combattre les produits de santé de mauvaise qualité, il est urgent de renforcer la collaboration et les synergies entre les différentes parties prenantes, et en particulier les régulateurs et les autorités répressives. J’ai le plaisir de vous informer que la Belgique organise, dans le cadre de la 30ème session de la Commission pour la Prévention du Crime et la Justice Pénale (CCPCJ), avec le soutien de l’UNODC, et avec l’apport technique d’Enabel et de l’Institut de Médecine Tropicale, l’événement parallèle virtuel suivant

« Lutter contre les produits de santé de mauvaise qualité à l’heure de COVID19 et au-delà : la nécessité d’une approche multipartite ».

L’événement aura lieu le lundi 17 mai, de 14h10 à 15h00, heure de Vienne. Un prospectus avec le programme, y compris les détails des intervenants venant d’institutions académiques et d’autorités réglementaires nationales, est joint en annexe. J’espère que vous pourrez vous joindre à nous, en cliquant ici : Rejoindre la réunion

(Veuillez noter que le lien est également inclus dans le dépliant ci-joint, qui peut être partagé avec des collègues potentiellement intéressés).

Avec mes meilleurs vœux,

Raffaella

Cela peut vous interesser