Accueil A propos de QUAMED > Contexte


Contexte

blister comprimés dans main d'africain.jpgLe marché pharmaceutique mondial est caractérisé par la coexistence de standards de qualité variés: là où les patients des pays riches et strictement règlementés peuvent généralement se fier à l'efficacité, à l'innocuité et à la qualité intrinsèque des médicaments mis à leur disposition, une large majorité de la population des pays à ressources limitées court le risque de recevoir ou d'acheter des produits pharmaceutiques de piètre qualité. Cette différence tient à de multiples raisons, parmi lesquelles on peut citer:

  • le manque de ressources des autorités règlementaires des pays à revenu faible ou intermédiaire (PRFI)
  • la complexité grandissante et la globalisation du marché pharmaceutique
  • la pression croissante exercée sur les prix au détriment d'une définition claire des standards de qualité requis
  • une conscience limitée du problème chez les acteurs-clés, dont certains des bailleurs de fonds les plus importants
  • le manque d'information publique et transparente concernant la qualité des médicaments
  • et enfin le manque de volonté politique au niveau national et international.

Si le problème posé par les médicaments contrefaits fait l'objet d'un nombre grandissant d'initiatives globales, celui des médicaments sous-standards - dont l'ampleur est très inquiétante dans les PRFI - reste quant à lui insuffisamment pris en compte. Les médicaments sous-standards ont pourtant un impact au moins aussi négatif sur la santé des populations vulnérables que les médicaments contrefaits.

[Télécharger le leaflet de présentation du programme ECHO]